Initiation au bridge

Initiation d'un profane FM

La Franc-Maçonnerie
Initiation d’un profane

Cette partie est destinée à ceux qui découvrent le bridge, et aussi à ceux qui n’ont pas joué depuis longtemps et qui souhaitent s’y remettre. Le bridge est un jeu qui peut parfaitement s’apprendre tout seul, “sur le tas”, mais une progression guidée permet d’arriver un peu plus vite à faire de bons coups et à se faire plaisir. C’est à cela que servent les cours d’initiation, les logiciels et les sites de découverte dont certains sont  vraiment agréables. Voyez par exemple le site “Découverte du bridge“. Vous serez vite familiarisés, surtout si vous avez déjà joué à la belote ou aux tarots.

Les quelques leçons qui sont présentées ci-dessous ne sont utiles que si vous connaissez parfaitement la  Règle du jeu, et que vous vous êtes familiarisés avec les 6 leçons qui s’y rapportent (voir le menu Règle du jeu). Il est également essentiel, même pour un débutant, de connaître la  Marque, qui est si souvent oubliée par les joueurs, car les enchères compétitives ne peuvent se comprendre qu’en connaissant les risques encourus.

Deux phases dans le déroulement du jeu : 1°) les enchères, qui doivent aboutir à un contrat, 2°) Le jeu de la carte, qui permet de le réaliser.

1°) Avant de débuter les enchères, vous devez évaluer votre jeu, de façon à pouvoir choisir une annonce utile pour votre camp. Sachez d’emblée que cette évaluation peut varier au cours des enchères, au fur et à mesure des renseignements glanés. Voici les deux cours d’évaluation qui vous permettront d’aborder ensuite les enchères :
Evaluation (1) : Généralités, points d’honneurs, points de longueur.
Evaluation (2) : Evaluations a priori et a posteriori, les points HL et HLD.
Il faut bien comprendre que plus votre équipe a de points, plus elle a de chance de réussir un contrat. Un barème a pu être établi, avec une bonne corrélation entre les points cumulés dans la ligne et le contrat à demander. Les enchères chercheront donc à connaître le plus précisément possible le total des points que vous possédez, vous et votre partenaire. Le Système d’Enseignement Français (SEF), dit parfois Système d’Enchères Français, y réussit au mieux. Vous allez maintenant pénétrer dans ce système que vous conserverez tout au long de votre vie de bridgeur. En guise d’introduction :
Table de décision : Le tableau de corrélation à conserver toujours dans un coin de sa tête.

2°) Le jeu de la carte comporte 2 grands volets : a) les plans de jeu, qui combinent le jeu des quatre couleurs dans l’ordre utile pour réaliser les contrats, et b) les maniements de couleur, qui précisent le meilleur jeu à l’intérieur de chaque couleur prise isolément. C’est un chapitre aride, à ne lire que de temps en temps. Il est intentionnellement inclus ici. Vous le retrouverez ainsi facilement :
Maniements de couleurs (1)Maniements de couleurs (2)Maniements de couleurs (3).

Allez donc vous plonger maintenant dans “Débutez en enchères” et “Débutez au jeu de la carte“.

N’oubliez pas que vous pouvez retrouver tous les cours dans l’Index-Dictionnaire.

3 commentaires sur “Initiation au bridge

  1. Bonjour ,
    Merci pour votre site , très utile pour moi , grande débutante . Effectivement en prenant son temps on finit par comprendre et bien sûr tout comme “Paris ne s’est pas fait en un jour “, je garde confiance en mes capacités de progrès et je reviens régulièrement m’imprégner afin de pouvoir m’asseoir de façon honorable à la table de bridge 🙂
    encore merci pour votre générosité didactique et le partage de cette science .

  2. Cher Monsieur,
    Je voudrais revenir sur l’évaluation des points lorsqu’on possède le fit. Vous dites “On additionne alors aux points HL précédents, comptés intégralement, les points de distribution”, et d’ajouter : “On rajoute 2 points D pour le neuvième atout du camp, 1 point par atout à partir du 10ème.” Est-ce que les points de longueur dans la couleur de l’atout doivent continuer à être comptés ?
    Par exemple, je suis répondant à une ouverture de 1 en majeure, donc 12H + 1L minimum pour l’ouvreur, + 1D encore en cas de fit, donc au total 14HLD minimum. J’ai 5 cartes dans la majeurs, je compte 1L + 3D (9ème et 10ème atout). Dans ces cas les points L ne sont ils pas comptés en double et ne devrais-je pas les décompter ?
    Pour l’ouvreur c’est pareil, nous sommes fittés, s’il a 6 cartes dans sa majeure il a déjà compté 2L à l’atout et va rajouter 2D pour le 9ème atout qu’il possède. Cela ne fausse-t’il pas le compte total de points ?

    • Cher ami bridgeur, je le répète souvent (comme le fait le patron de l’Université du Bridge, Philippe Cronier), on compte tout, même si vous avez déjà compté la longueur plus tôt. Le neuvième atout peut donc parfois valoir 3 points en tout (1L + 2D) (et même 5 points s’il est compté chez chacun des deux protagonistes) et le 10ème 2 points (1L + 1D) : cela n’a aucune importance, car on ne peut pas évaluer mieux, et surtout, la sous-évaluation est bien plus fréquente que la surévaluation. Alors, vous ferez mieux ainsi que beaucoup de joueurs plus timorés…
      Bien cordialement,
      Olivier CHAILLEY

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *