L’évaluation des mains (3)

Nous avons décrit, dans des articles antérieurs, l’évaluation des mains en points, qui se subdivise en évaluation a priori, avant la connaissance d’un fit, et une évaluation a posteriori, à compter dès qu’un fit est découvert. Mais cette méthode d’évaluation n’est pas vraiment bonne lorsque la main est très excentrée, c’est-à-dire comportant une ou deux couleurs de grande longueur, et par conséquent Main 5une ou des courtes. Par parenthèse, les points de longueur et les points de distribution ont été inventés pour pouvoir justement compenser l’insuffisance d’évaluation fournie par les seuls points d’honneurs. Regardez la main du diagramme ci-contre, que vous n’aurez probablement jamais. Évaluons-la en points. Remarque : vous êtes « auto-fitté » (vous n’avez pas besoin de votre partenaire pour fixer l’atout), donc vous pouvez compter d’emblée en honneur-longueur-distribution (HLD). H = 10, L = 9, D = 15 (atouts = 6, chicanes = 9). En tout 34HLD, donc les points de petit chelem. Or, le contrat de 7 est sur la table, évidemment. Il valait mieux compter en levées, ici 13 levées. Nouvelle remarque : Au contrat — adverse– de 7♠, votre main vaut 0 point. Et contre 7SA, elle vaut 19HL si vous avez l’entame (et vous ferez pourtant 13 levées avec 19HL…!), mais elle vaut 0 point si votre partenaire a l’entame. Ce genre de main doit donc plutôt être évalué en levées de jeu.
Main 61°) Les levées de jeu : On appelle levées de jeu la somme des levées d’honneurs et des levées de longueur. Une levée d’honneur sûre compte pour une levée, une levée d’honneur qui demande un placement favorable à 50% compte pour 1/2 levée. Chaque carte à partir de la cinquième dans une couleur compte pour 1 levée. La quatrième carte donnera plus facilement une levée si la couleur est longue : elle compte pour 1/2 levée pour une couleur 4ème ou 5ème, 1 levée pour une couleur au moins 6ème. Voici l’évaluation de la main figurée ci-contre : Honneurs : 1 levée sûre, 3 x 1/2 levées ; longueurs : 3 levées à ♠, 1 1/2 à . Total : 7 levées de jeu. On peut donc ouvrir sans problème cette main d’1♠. On constate d’ailleurs qu’on peut l’ouvrir également si l’on compte en points HL : 13HL.
2°) Compte des perdantes : On peut aussi, de façon plus simple, compter les perdantes. Il y a au maximum trois perdantes par couleur. On compte une perdante par gros honneur (As, Roi ou Dame) manquant. La main ci-dessus compte ainsi 5 perdantes.
Conclusions : Vous voyez que les deux comptes ne sont pas tout à fait concordants puisque perdantes + levées de jeu gagnantes ne font que 12 levées. Cela souligne la difficulté d’évaluer efficacement les mains au bridge. Prenez l’habitude d’utiliser, si vous avez le temps, les trois types d’évaluation à chaque donne, en privilégiant les points pour les mains régulières, et les levées de jeu pour les mains irrégulières. Les perdantes seront utilisées surtout pour les ouvertures fortes au niveau de 2.

Version imprimable de cet article : cliquez  ici.

6 commentaires sur “L’évaluation des mains (3)

  1. Peut-on compter des points de longueur quelle que soit la force de la couleur ou faut-il un minimum de points d’honneurs dans cette couleur ? Exemple : 1098753 = 0 points L ou 2 points L ?
    Merci de me répondre.

    • Cher ami bridgeur,
      Le SEF est clair à ce sujet : on compte dans tous les cas les points L (Philippe Cronier insiste…). Bien sûr, on peut lire par ci par là qu’il faut au moins le Valet, parfois même la Dame pour compter ces points L. De toute façon, rien n’est parfait, et surtout, ces considérations sont purement statistiques et peuvent donc à tout moment être contredites à la table. Vous trouverez dans les cours un exemple de couleur affranchie de 5 cartes dont la plus haute carte est un 9 (voir : LES PLANS DE JEU A LA COULEUR : PLAN n°2). Cette couleur ne vaut-elle pas au moins un point de longueur, ou même plus ? Ne « pinaillez » pas, et prenez l’habitude de compter tous vos points L, même si vos partenaires ne sont pas d’accord…
      Bien bridgeusement vôtre,
      Olivier CHAILLEY

  2. Dans EVALUATION DES MAINS (compléments), vous indiquez pour les mains régulières ou semi-régulières de ne compter les points L que si la couleur est commandée par DV. Je ne comprends pas.

    • Oui, vous avez raison, dans le courant des différents articles et cours, il arrive que l’on se (que je me) contredise un peu. J’explique, dans une récente réponse à un de vos collègues, que Philippe Cronier, grand champion directeur de l’Université du Bridge, invite à tout compter quelle que soit la qualité de la couleur, même par le 9 (si c’est trop, tant pis)… C’est la position du SEF que j’enseigne et que j’ai adoptée (SEF 2012, p. 5). D’autres pensent qu’il faut qu’il y ait au moins le Valet, ou même la Dame. Les plus timorés pensent qu’il faut au moins DV pour compter un point de longueur. La vraie réponse est que toutes ces réponses sont justes : ce qui compte, c’est que la couleur puisse donner une levée de longueur une fois affranchie ! Or, qui peut le dire à l’enchère ? Ce ne sont que des propositions d’ordre probabilistes et selon votre caractère, fonceur, expérimenté, champion, joueur, sérieux ou autre qualificatif bridgeux, vous apprécierez plus ou moins votre couleur 5ème et lui attribuerez un point d’évaluation de longueur ou non. Rappel : le bridge n’est pas (et ne sera jamais !) une science exacte…

  3. Le problème avec les points de longueur avec xxxxx(x) est probablement plutôt lié au fait que les points H sont dans des courtes et qu’il faut penser à dévaluer la main si on a des RD ou DV secs. Par exemple, avec ♠RD ♥xxxxxx ♦Rxx ♣DV, on pourrait compter 11H et ajouter 2L sur le ♥ pour arriver à 13HL et penser que l’on peut alors ouvrir de 1♥. Cependant, il y aurait en négatif -2 à cause de RD et DV secs = en tout 11 HL. Je n’ouvre pas une telle main (remarque: 8 perdantes, 1 de trop pour ouvrir).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.