Montez en 3ème (1)

LaVoieNormale

La Voie Normale (Mont Blanc)
Montez en troisième

Un précédent article (« Ne montez pas en second ! », publié le 29 janvier 2013) insistait lourdement sur la seconde carte de la levée. La troisième carte, qui est probablement la plus importante, mérite encore un plus long développement, tant il convient d’y réfléchir à chaque pli ! Lire la suite

Intervenez efficacement (2)

Intervention

Intervention

Rappelons les principes exposés dans l’article précédent :
En intervention, on peut 1°) Passer jusqu’à 17HL, 2°) Parler dès 9HL.
Pourquoi intervenir ? : 1°) trouver un contrat satisfaisant ; 2°) l’indication d’une bonne entame ; 3°) gêner l’adversaire. Les questions préalables sont : Faut-il intervenir ? Si oui, faudra-t-il un contre d’appel ou une intervention à la couleur ? Cette dernière a déjà été exposée, et nous parlerons donc surtout du contre d’appel et de l’intervention à SA. Lire la suite

Intervenez efficacement (1)

Commando

Une intervention efficace

“Avec mes 16 points il fallait bien que je dise quelque chose !” : cette exclamation est fréquente en intervention après l’ouverture d’1SA, par exemple. “Que vouliez-vous que je fasse avec 6 points ? Je n’allais tout de même pas parler, tout de même !” : pourtant, la répartition de la  main était 6-5-2-0, rajoutant donc au moins 3 à 5 points L(D) aux points d’honneurs et valait bien de tenter “quelque chose”. Ces réflexions, de style opposé, mais si fréquentes en club, méritent qu’on s’y arrête quelque peu. Lire la suite

Sachez annoncer vos bicolores (2)

En possession des trois principes exposés dans l’article précédent, l’annonce des bicolores ne devrait plus poser aucun problème. Rappelons-les : 1°) N’utilisez pas les ouvertures fortes (2SA, mais surtout 2♣ et 2), lorsque votre main est bicolore. 2°) Un bicolore cher, après un 1 sur 1, exige 18HL au moins (16HL après un 2 sur 1). 3°) Un bicolore à saut est un bicolore économique et demande 20HL au moins.  Lire la suite

Sachez annoncer vos bicolores (1)

Le Rouge et le Noir Illustration

Illustration d’Henri Dubouchet (1884)
pour “le Rouge et le Noir” (1830) de Stendhal (1783-1842)

« Il fallait bien que je vous annonce que j’avais des points ! ». Cette phrase, entendue si souvent en tournoi de régularité, est bien l’illustration d’un des plus fréquents pataquès constatés autour d’une table de bridge. Je veux parler de la description erronée des mains bicolores, due à l’incompréhension ou à la mauvaise connaissance des mécanismes de leur annonce. Le sujet, qui paraît à beaucoup très compliqué, est en réalité d’une grande simplicité, pour peu qu’on veuille bien porter attention à quelques principes simples, que je m’efforce de rappeler ici. Lire la suite