1S – Jeu de la défense

En 1ère série, nous nous situons résolument dans la haute compétition. Le jeu de la carte reste essentiel  pour progresser encore, et notamment en défense. Les considérations sont affinées, les situations plus détaillées, et la réflexion plus approfondie. Comme pour l’  « année » précédente, je me suis largement inspiré, pour les cours et les différents exposés et exemples, de la progression proposée par Robert Berthe (1931-), l’auteur de la célèbre rubrique Pas à Pas de la revue Le bridgeur, et son complice Norbert Lébely, qui, récemment, ont proposé un nouvel ouvrage de perfectionnement. Ici, vous trouverez les cours dispensés par l’auteur de ce site.

Entamer contre un chelem : Retour de la convention Romanet.
Quand jouer en coupe et défausse ? : Coupe et défausse passive, promotion d’atout.
Ruses en flanc (1) : Faire croire à la réussite d’une impasse, écart trompeur.
Ruses en flanc (2) : Faire croire qu’une impasse a réussi, couper avec un gros atout.
Défense contre les ruses : Attention à la signalisation du partenaire !

Tous ces cours peuvent être retrouvés dans l’Index-Dictionnaire.